A La Une » Internet » France : de nombreux sites piratés par des hackers djihadistes

Internet



France : de nombreux sites piratés par des hackers djihadistes

lundi 12 janvier 2015 à 10 h 44 min | Aucune réaction

Depuis samedi soir, des dizaines de sites Internet français ont été la cible de piratages informatiques.

À Angers, le site de la radio associative Radio G a été piraté par une branche appartenant à la cyber résistance tunisienne. Sur la page d’accueil, apparaissait une inscription en arabe sur fond noir signée Fallaga Team.

 

À Nantes, c’est la page web de la paroisse Notre-Dame qui a fait les frais de ces hackers islamistes. La direction diocésaine a fait savoir qu’elle déposerait plainte.

Les sites Internet de la ville de Tulle, de Seilhac, du centre de la Mémoire d’Oradour-sur-Glane, de la Fondation Chirac et de la Sirtom à Brive ont également été la cible de ces attaques djihadistes.

La page d’accueil détournée du site de Tulle (Corrèze) est signée par un hacker, visiblement islamiste, qui se présente sous le nom d’Abdellah Elmaghribi. « les peuple du France et le gouvernement du France, vous êtes le teroriste du monde » a-t-il écrit.

Le site internet de la mairie de Saint-Juéry (Tarn) a quant à lui été piraté par des Sahraouis. La mosquée de cette commune, tenue par des Marocains, a été la cible de plusieurs coups de feu la semaine dernière.

Pour finir, les sites internet de Jura Sud et du Musée du Jouet ont eux aussi été piratés.


Termes relatifs à cette page: , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ neuf = seize









Connexion