A La Une » Justice » Exécution sanglante à La Reynerie : Mecherouh condamné à 20 ans

Justice



Exécution sanglante à La Reynerie : Mecherouh condamné à 20 ans

jeudi 29 janvier 2015 à 12 h 20 min | Aucune réaction

Redha Mecherouh a été condamné ce mercredi à vingt années de réclusion criminelle pour le meurtre de Samir Chorfi en novembre 2011 dans le quartier de La Reynerie, à Toulouse.

Cet algérien de 22 ans comparaissait depuis lundi devant les assises de Haute-Garonne. Il était accusé d’avoir tué un jeune délinquant en plein jour, près d’un centre commercial. L’arme du crime n’a jamais été retrouvée.

Le mardi 22 novembre 2011, Samir Chorfi était exécuté de 16 balles dans le corps devant des commerces de La Reynerie. Ce jeune homme de 23 ans, froidement abattu, sortait tout juste de prison. Son casier mentionnait plus d’une vingtaine de condamnations pour vol, violence, dégradations, extorsions et usage de stupéfiants.

Rapidement, les enquêteurs soupçonnaient Redha Mecherouch, un habitant du quartier, d’être l’auteur de ce règlement de comptes. Mais ce dernier avait pris la fuite en Espagne, puis s’était envolé vers l’Algérie. Il avait finalement été interpellé le vendredi 25 novembre à l’aéroport de Toulouse-Blagnac à sa descente d’avion.

Le suspect, connu de la police, avait déjà été condamné à deux reprises pour des faits de violences, vols aggravés, port d’armes et extorsion de fonds. Depuis le début, il affirme que Chorfi, un caïd du quartier, l’avait menacé pour tenter de lui extorquer 10 000 euros. Mecherouh lui aurait alors arraché son arme, puis dans la panique, il aurait vidé le chargeur, avant de jeter l’arme.

Plusieurs témoins de la fusillade soutiennent au contraire que Redha Mecherouh avait sorti l’arme de sa poche et avait tiré avant de prendre la fuite avec le pistolet. Lequel il se serait ensuite débarrassé et qui n’a jamais été retrouvé.

L’avocat général avait demandé à la cour de requalifié le meurtre en assassinat avant de requérir une peine de 25 ans de réclusion. Les jurés n’ont pas retenu la préméditation, et ont condamné l’accusé à 20 ans de prison.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ six = onze









Connexion