A La Une » Faits Divers » Meurtre » Clermont-de-l’Oise : sorti de l’asile, il égorge un retraité

Meurtre



Clermont-de-l’Oise : sorti de l’asile, il égorge un retraité

samedi 31 janvier 2015 à 17 h 45 min | Aucune réaction

Un patient de l’hôpital psychiatrique de Fitz-James a tué un homme à coups de couteau ce vendredi matin dans un appartement du quartier des Sables, au nord de Clermont (Oise).

Eugène Berte, la soixantaine, a été poignardé par un individu malade qui bénéficiait d’une permission de sortie. Le suspect, qui s’est constitué prisonnier, est actuellement en garde à vue.

Vendredi matin, un homme de 45 ans, interné au centre psychiatrique de Fitz-James, a une autorisation de sortie entre 10 heures et midi. Mais il ne rentre pas. Vers 17 heures, il se rend à la gendarmerie de Clermont pour annoncer qu’il vient de commettre un meurtre.

Il conduit alors les gendarmes au 3e étage d’un immeuble situé rue Alphonse-Daudet. Et là, ils découvrent le corps ensanglanté d’Eugène Berte, tué par arme blanche. Le sexagénaire aurait reçu plusieurs coups de couteau, notamment au niveau de la gorge.

D’après les premiers éléments, les deux hommes, qui ne se connaissaient pas, auraient passé l’après-midi ensemble dans l’appartement. Le meurtrier présumé aurait pris un couteau sur place pour commettre le crime. Il a été placé en garde à vue dans les locaux de la brigade criminelle.

Le parquet de Senlis va probablement ordonner une expertise psychiatrique. Après vérification de son état de santé physique et mental, le suspect sera déféré devant un juge dimanche après-midi.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


huit + = neuf









Connexion