A La Une » Justice » Bricqueville-sur-Mer : des retraités violentés par leur fils

Justice



Bricqueville-sur-Mer : des retraités violentés par leur fils

lundi 5 janvier 2015 à 13 h 11 min | Aucune réaction

Un homme âgé de 60 ans, très fortement alcoolisé, a tabassé ses parents le soir du réveillon de la Saint-Sylvestre à leur domicile de Bricqueville-sur-Mer (Manche).

Le mercredi 31 décembre, l’individu a commencé à boire dès le petit matin. Il s’est alors disputé avec sa compagne et l’a projeté au sol, lui tordant les doigts de la main. Le soir venu, le sexagénaire est devenu hystérique.

Complétement ivre, il s’est mis à donner de violents coups de pieds dans la porte de la chambre où son épouse avait trouvé refuge. Son beau-père, un vieil homme de 85 ans très diminué par l’âge et la maladie, a pris son téléphone pour appeler les gendarmes.

A cet instant, le fils très excité s’est jeté sur lui, le faisant tomber à terre. Puis il l’a roué de coups. Il a ensuite rattraper sa mère de 80 ans qui tentait de fuir la maison. Il l’a elle aussi cogné avant de la propulser contre le grillage.

Il sera finalement interpellé avec près de 3 grammes d’alcool par litre de sang. Jugé en comparution immédiate vendredi dernier pour violences volontaires, l’homme, qui dit s’occuper de ses parents malades, avoue avoir « pété les plombs ».

Il est condamné à 6 mois de prison avec sursis assortis d’une obligation de soins et interdiction de retourner au domicile familial.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


huit + = dix-sept









Connexion