A La Une » Société » La France touchée par une vague d’attentats terroristes !

Société



La France touchée par une vague d’attentats terroristes !

mardi 23 décembre 2014 à 11 h 17 min | Aucune réaction

Quatre attentats en trois jours. Et à chaque fois, ce sont des musulmans qui ont crié Allahu akbar, le cri de guerre religieuse employé au moment de frapper l’ennemi.

Mais le gouvernement n’y voit là que des dérangés, des illuminés…

– Samedi dernier, Bilâl Nzohabonayo a été abattu dans le commissariat de Joué-lès-Tours après avoir agressé trois policiers au couteau.

Ce jeune de 20 ans fréquentait une mosquée radicale salafiste de Tours dont l’imam prêche en bloc le rejet de la France et des Français. Sur sa page Facebook, Bilâl étalait clairement son intention religieuse et combattante. Les services de renseignement du Burundi avaient signalé cet individu et son frère comme étant « suspects » en raison de leur intégrisme. Mais la France n’en a pas tenu compte.

Faut-il rappeler qu’en septembre dernier, l’Etat Islamique (EI) avait lancé un appel à tuer des citoyens qui combattent le groupe djihadiste en Irak et en Syrie. « Si vous pouvez tuer un incroyant américain ou européen – en particulier les méchants et sales Français … alors comptez sur Allah et tuez-le de n’importe quelle manière […] frappez leur tête avec une pierre, égorgez-les avec un couteau, écrasez-les avec votre voiture, jetez-les d’un lieu en hauteur, étranglez-les ou empoisonnez-les » avait déclaré Abou Mohammed al-Adnani, le porte-parole de l’EI.

– Dimanche soir, Nesser-Edin renverse 11 piétons au centre de Dijon en hurlant Allahu akbar. Marie-Christine Tarrare, procureur de la République, indique aussitôt qu’il « ne s’agit pas d’un acte terroriste » mais plutôt l’oeuvre isolée d’un déséquilibré.

Ce Dijonnais de 40 ans a effectué pas moins de 157 séjours en structures psychiatriques entre 2001 et 2014. S’il est aussi fou qu’on veut nous le faire croire, pourquoi le parquet, qui a saisi la section antiterroriste, envisage de le poursuivre pour tentative d’assassinats ? Puisque de toute façon, il sera déclaré pénalement irresponsable.

– Lundi soir, c’est un homme de 37 ans au volant d’un utilitaire qui fonce à toute allure dans la foule du marché de Noël, faisant dix blessés en plein centre de Nantes, avant de se poignarder au cri d’Allahu akbar – Dieu est le plus grand, en arabe -. La procureure de la République, Brigitte Lamy a très vite déclaré que cet « accident » était un « cas isolé ». « On ne peut parler d’acte de terrorisme […] Il n’y a pas de revendication particulière », a-t-elle dit.

Encore un malade, d’après le gouvernement qui ne voit que des déséquilibrés un peu partout. Il serait donc temps de rouvrir tous les asiles psychiatriques, ces établissements fermés dans les années 80 parce qu’ils donnaient « une mauvaise image » de la France.

Après ce troisième attentat, Bernard Cazeneuve, a tout bonnement appelé la population à ne « pas céder à la panique ». En revanche, Manuel Valls n’a pas caché sa « préoccupation » devant cette « succession de drames ». Le Premier ministre a d’ailleurs déclaré lundi matin que « jamais nous n’avons connu un aussi grand danger en matière de terrorisme ».

– Dimanche soir encore, Hakim Berria, un récidiviste de 37 ans, vole une voiture et percute délibérément un véhicule de police dans le quartier d’Empalot, à Toulouse. Les quatre policiers à bord, blessés lors du choc, souffrent au niveau des cervicales. Il s’agit clairement d’un acte délibéré, ont indiqué les enquêteurs. Une information judiciaire pour tentative d’homicide devrait être ouverte dans les heures qui viennent.

Alors que les autorités s’évertuent à nous rabâcher sans cesse qu’il n’y a pas d’attentats terroristes sur le sol français, le Président de la République François Hollande a pourtant demandé à son premier ministre d’organiser ce mardi matin à Matignon une « réunion ministérielle » pour « mobiliser les services de l’Etat ». Mais mobilisé quoi ? L’armée ? pour quelques fous en liberté ?

*Photo : Breizh-info.com


Termes relatifs à cette page: , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


six + neuf =









Connexion