A La Une » Faits Divers » Incendie » Cenon : elle tente de tuer ses enfants en mettant le feu à l’appart

Incendie



Cenon : elle tente de tuer ses enfants en mettant le feu à l’appart

lundi 29 décembre 2014 à 10 h 45 min | Aucune réaction

Une mère de famille de 41 ans, soupçonnée d’avoir volontairement incendié son appartement vendredi dernier, a été mise en examen pour tentative d’homicide.

Vendredi vers 22h30, les pompiers ont été appelés pour un feu déclaré dans un immeuble du quartier de Palmer, à Cenon (Gironde). A l’intérieur de l’appartement se trouvaient une mère et ses trois enfants. Tous ont été sauvés.

D’après les premiers éléments, la mère de famille aurait barricadé l’entrée de son appartement avec des meubles avant d’y mettre le feu. Un voisin a aussitôt donné l’alerte. La femme et ses trois enfants âgés de 3, 5 et 15 ans, ont été évacués par le balcon du 4e étage. Intoxiqués par les fumées, ils ont été transportés au CHU de Bordeaux.

Placée ensuite en garde à vue, la mère aurait tenu des propos pour le moins incohérents. Elle semblerait souffrir de troubles psychiatriques. Les enquêteurs de la brigade départementale de protection de la famille semblent pour l’instant privilégier l’hypothèse d’un geste criminel. Elle aurait voulu mettre fin à ses jours en emportant avec elle ses trois jeunes enfants.

Déférée au parquet de Bordeaux, la locataire de cet appartement a été mise en examen pour tentative d’homicide sur mineurs de moins de 15 ans, mise en danger de la vie d’autrui et destruction par incendie. Elle a été incarcérée ce lundi matin à la maison d’arrêt de Gradignan.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ deux = quatre









Connexion