A La Une » Faits Divers » Suicide » Rennes : retrouvé pendu dans une cellule du commissariat

Suicide



Rennes : retrouvé pendu dans une cellule du commissariat

dimanche 2 novembre 2014 à 18 h 20 min | Aucune réaction

Un jeune homme de 26 ans, soupçonné d’avoir frappé sa compagne, s’est suicidé par pendaison cette nuit dans les locaux du commissariat de Rennes, boulevard de la Tour d’Auvergne.

Il avait été interpellé puis placé en garde-à-vue pour des violences aggravées commises sur sa compagne. Énervé, le jeune homme aurait dégradé sa cellule puis s’en serait pris à lui-même.

Le médecin venu le consulter avait pourtant jugé son état compatible avec une garde à vue. Un peu plus tard, il avait rencontré un avocat commis d’office, qui n’avait rien remarqué de particulier. Malgré la surveillance accrue dont il faisait l’objet, il est parvenu à se pendre dans sa cellule avec une couverture de survie.

Ni les policiers, ni les secours ne sont parvenus à le ranimer. Son décès a été constaté ce dimanche matin aux alentours de 9 heures. L’IGPN, la police des polices, a été saisie par le parquet de Rennes qui a ouvert une enquête judiciaire.


Termes relatifs à cette page: , , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ neuf = seize









Connexion