A La Une » Faits Divers » Agression » Montélimar : un forcené ouvre le feu sur des policiers

Agression



Montélimar : un forcené ouvre le feu sur des policiers

lundi 17 novembre 2014 à 17 h 28 min | Aucune réaction

Un homme de 33 ans a tiré une soixantaine de coups de feu après s’être retranché dans son appartement de l’avenue d’Espoulette, à Montélimar.

Dimanche soir vers 22 heures, une dispute entre voisins aurait éclaté dans la tour de Cabiac. Une heure plus tard, un individu aurait tiré plusieurs dizaines de balles dans la cage d’escalier avant de s’enfermer chez lui, au 12e étage de l’immeuble.

Lorsque les policiers sont arrivés sur place, le forcené a de nouveau tiré, mais cette fois en direction des forces de l’ordre qui ont été contrainte de faire appel au GIPN. Vers minuit, les habitants de plusieurs étages ont été évacués. L’homme armé a fait sortir sa compagne et son enfant de un an puis s’est retranché dans son appartement.

Deux véhicules de police ont été touchés par les balles. La fusillade n’a fait aucun blessé. Les hommes du GIPN ont mené des négociations une bonne partie de la nuit. Un conflit de voisinage serait à l’origine de ce coup de folie.

C’est finalement aux alentours de 6 heures du matin que le forcené a accepté de se rendre sans opposer de résistance. Il est actuellement en garde à vue au commissariat de Montélimar.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


cinq + = quatorze









Connexion