A La Une » Faits Divers » Meurtre » Massacre de Cazaux-Savès : l’employé viticole aurait entendu des voix

Meurtre



Massacre de Cazaux-Savès : l’employé viticole aurait entendu des voix

dimanche 16 novembre 2014 à 10 h 53 min | Aucune réaction

Arnaud Larrieu, soupçonné d’avoir tué la châtelaine et l’ancien maire de Cazaux-Savès, a été transféré au centre hospitalier de la Candélie, à Agen.

Le jeune homme de 28 ans, psychologiquement fragile, avait été interpellé mercredi dans le château de Caumont, où il venait d’asséner plusieurs coups mortels à Michèle de Castelbajac. Il aurait expliqué aux enquêteurs avoir entendu des voix.

La châtelaine, âgée de 78 ans, a été retrouvée morte le crâne fracassé mercredi après-midi dans son château de Caumont. Ce sont des proches, venus lui rendre visite, qui ont alerté les gendarmes après avoir aperçu un individu au comportement étrange roder dans la propriété.

Le meurtrier présumé, Arnaud Larrieu, a été interpellé sur les lieux du crime. Hospitalisé dans un permier temps sous contrainte à Auch, il a été transféré vendredi en début d’après-midi au centre hospitalier spécialisé de La Candélie, à Agen.

Lorsqu’il est entré chez Michèle de Castelbajac, il aurait entendu des voix et aurait répondu à la Vicomtesse qui lui demandait de s’en aller : « Je suis ici chez moi. C’est à vous de partir ! ». D’après l’autopsie, la vieille dame a été tuée de plusieurs coups de pierre portés sur le crâne.

Quant à Hubert Baron, l’ancien maire de la commune âgé de 99 ans, il est mort suite à de multiples traumatismes après avoir été percuté par le véhicule volé conduit par Arnaud.

Arnaud Larrieu était employé sur la chaîne de conditionnement d’une coopérative viticole d’Agen. Décrit par ses collègues comme « sensible, discret, sociable, et jamais violent », le jeune homme aurait vécu une fin de relation amoureuse difficile lorsqu’il était en région parisienne. Il serait revenu dépressif.

Mardi, lorsqu’il est parti dans le Gers, il avait semble-t-il rencontré une jeune femme sur Facebook. « Incroyable, impossible ne fait plus parti de mon dictionnaire ». « Je comprends mieux la montée de Marine le Pen… » avait-il posté sur son compte Twitter le même jour. Il doit maintenant subir d’autres expertises psychiatriques.


Termes relatifs à cette page: , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ cinq = six









Connexion