A La Une » Faits Divers » Braquage » Fusillade, course-poursuite et prise d’otage en plein Paris

Braquage



Fusillade, course-poursuite et prise d’otage en plein Paris

mercredi 26 novembre 2014 à 9 h 13 min | Aucune réaction

Deux individus lourdement armés ont attaqué une bijouterie de l’enseigne Cartier ce mardi soir près des Champs-Elysées, à Paris. Après une course-poursuite avec les forces de l’ordre, ils se sont retranchés dans un salon de coiffure où ils ont pris un otage.

Vers 18h30, deux individus ont braqué la boutique Cartier de la rue François 1er, au cœur du quartier des boutiques de luxe dans le 8e arrondissement.

Les braqueurs ont d’abord menacé les employés de la boutique et les clients avec leurs armes pendant qu’ils dérobaient les bijoux exposés dans les vitrines. Puis ils ont pris la gérante en otage et s’en sont servi comme bouclier humain pour dissuader les policiers qui les attendaient à la sortie.

Les malfrats, munis d’une kalachnikov et d’un pistolet de calibre 9mm, ont échangé plusieurs coups de feu avec les forces de l’ordre avant d’enfourcher un puissant scooter et de prendre la fuite en direction du 15e arrondissement.

Une course-poursuite s’est alors engagée entre la police et les bandits. Après avoir chuté, ils ont abandonné l’engin de forte cylindrée et se sont réfugiés dans un salon de coiffure, près de la station de métro Pasteur, où ils ont pris en otage le gérant. Il était alors aux alentours de 20h30.

Une centaine de policiers, appuyé par un hélicoptère, ont encerclé le secteur. Près d’une heure plus tard, les deux braqueurs ont été interpellés après avoir libéré leur otage. Le premier serait âgé de 23 ans et originaire de Seine-Saint-Denis. Son complice aurait 30 ans.

Le plus jeune, légèrement blessé, a été hospitalisé. La brigade de répression du banditisme est chargée de l’enquête.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


cinq + = treize









Connexion