A La Une » Faits Divers » Agression » Ajaccio : un SDF séquestré et torturé par des colocataires

Agression



Ajaccio : un SDF séquestré et torturé par des colocataires

vendredi 14 novembre 2014 à 17 h 36 min | Aucune réaction

Un homme âgé d’environ 45 ans a été enfermé de force puis battu avec atrocité par des marginaux durant 4 jours dans l’appartement d’un immeuble de la Résidence du Parc, à Ajaccio.

C’est dans un studio situé au deuxième étage de la Confina II que ce serait déroulée le terrible calvaire de ce sans-abri. Séquestré depuis samedi dernier, il n’aurait réussi à s’échapper que ce mercredi soir.

Après s’être enfuit, il a trouvé refuge dans un supermarché du centre-ville et a été pris en charge par des policiers à qui il a confié avoir été torturé. L’homme présentait de multiples ecchymoses et des plaies probablement faites avec un hachoir. Il avait également d’importantes traces de brûlures de cigarettes.

Deux marginaux, dont un avait rejoint la résidence en juillet dernier, ont aussitôt été interpellés puis placés en garde à vue pour séquestration, violence aggravée, actes de torture et de barbarie, menaces réitérées et port d’armes.

Lors de leurs arrestations, les suspects étaient fortement alcoolisés. Ils ont du faire un passage en cellule de dégrisement avant de pouvoir être entendus par les enquêteurs.

Il semblerait que l’un d’eux ait reconnu tous les faits tandis que l’autre avoue uniquement des violences. Une histoire de paiement de loyer serait à l’origine de ces actes barbares.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ huit = douze









Connexion