A La Une » Justice » Accident mortel de Ruaudin : le chauffard ivre écope de 3 ans ferme

Justice



Accident mortel de Ruaudin : le chauffard ivre écope de 3 ans ferme

mardi 18 novembre 2014 à 12 h 25 min | Aucune réaction

Jérôme M., 26 ans et domicilié à Fillé-sur-Sarthe, a été condamné à 3 ans de prison ferme pour avoir tué un piéton et grièvement blessé une vieille dame le 9 novembre dernier à Ruaudin.

Ce père de famille sans emploi était jugé en comparution immédiate ce lundi après-midi pour des faits aggravés d’homicide et de blessures involontaires. Ce chauffard conduisait avec une 2,90 g d’alcool par litre de sang et sans permis !

Le dimanche 9 novembre au soir, Jérôme avait pris le volant de sa voiture alors qu’il était complétement ivre. Roulant à vive allure en direction de Brette-les-Pins, il avait perdu le contrôle de son véhicule et avait percuté deux piétons qui s’apprêtaient à monter dans leur voiture stationnée sur le bas-côté.

Un homme de 37 ans, qui installait sa grand-mère de 83 ans à l’arrière, avait alors été projeté sous la violence de l’impact. Grièvement blessé, il est décédé le lendemain au CHU d’Angers. La victime était militaire à Saumur et papa d’un petit garçon de 6 ans. L’octogénaire, gravement blessée aux membres inférieurs, est toujours hospitalisée et risque de perdre l’usage de ses jambes.

Le chauffard, contrôlé avec presque trois grammes d’alcool dans le sang, roulait avec une voiture aux pneus lisses et sans contrôle technique. Il avait déjà été condamné à cinq reprises, dont trois pour des délits routiers. Son permis de conduire faisait l’objet d’une annulation judiciaire prononcée en janvier dernier.

L’automobiliste dangereux, père de deux jeunes enfants, avait été placé en détention provisoire dans l’attente de son jugement. Reconnu coupable d’homicide involontaire et de blessures involontaires avec circonstances aggravantes, il a été condamné à quatre années d’emprisonnement dont une avec sursis. Le procureur en avait requis six.

Soumis à une mise à l’épreuve durant trois ans, sa peine est assortie d’une injonction de soins, avec obligation d’indemniser ses victimes, de travailler et interdiction de fréquenter les débits de boissons. Il a également interdiction de repasser son permis pendant 5 ans.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


un + quatre =









Connexion