A La Une » Faits Divers » Mort du touriste anglais à Dole : il s’agirait d’un accident

Faits Divers



Mort du touriste anglais à Dole : il s’agirait d’un accident

jeudi 30 octobre 2014 à 10 h 13 min | Aucune réaction

John Napoletani, le britannique retrouvé mort dimanche matin dans la zone commerciale des Epenottes à Dole, aurait été victime d’une chute accidentelle.

Au départ, tout laisser à penser que les enquêteurs étaient face à un crime. Mais d’après le rapport du médecin légiste, l’homme est mort après avoir fait une chute sur le parking du magasin Vet’Affaires, à quelques mètres de son hôtel.

Le cadavre de John Napoletani, un ressortissant britannique de 50 ans, avait été découvert ce dimanche 26 octobre vers 10 heures du matin dans la zone commerciale des Epenottes, à proximité de l’hôtel Formule 1 où il séjournait depuis la veille avec sa femme et un ami.

Les premières constatations avait révélé que son crâne était ouvert sur toute la longueur. Il présentait une plaie profonde allant du sommet de la tête jusqu’au nez. Les policiers avaient donc pensé à une agression à coup de hache.

L’enquête a permis d’établir que le couple anglais et leur ami avaient passé une soirée bien arrosée à l’hôtel en compagnie de touristes allemands rencontrés sur place. Puis John et sa femme se sont disputés. L’homme est alors sorti faire un tour.

Fortement alcoolisé, il a probablement trébuché sur un muret avant de tomber la tête la première sur le trottoir, 2m50 plus bas. Ce serait comme cela qu’il s’est fracassé le crâne.

Si la piste du meurtre n’est pas encore définitivement écartée, les enquêteurs admettent toutefois que c’est celle d’un banal accident qui est maintenant privilégiée.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


quatre + = douze









Connexion