A La Une » Justice » Jeune maman agressée à Auch : l’ex-mari condamné à deux ans ferme

Justice



Jeune maman agressée à Auch : l’ex-mari condamné à deux ans ferme

samedi 25 octobre 2014 à 10 h 52 min | Aucune réaction

L’homme qui a violemment agressé son ex-femme et sa fille de 2 ans jeudi à la Maison de l’Enfance à Auch, a été condamné à trois ans de prison dont deux ans ferme.

Cet individu de 46 ans, originaire d’Haïti et résidant à Etampes, était jugé en comparution immédiate ce vendredi au tribunal correctionnel d’Auch. Sa peine est assortie d’une interdiction de séjour dans le Gers pour trois ans.

Jeudi matin, le prévenu avait agressé son ex-compagne et leur petite fille de deux ans avec une hache et une serpette après s’être introduit dans les locaux de la Maison Départementale de l’Enfance, à Auch. Il avait acheté ses deux armes blanches juste avant les faits.

Après les avoir placées sous la gorge de son ex-épouse, il avait été maîtrisé par des employés de la MDEF. Les trois agents avaient été légèrement blessés pendant la bagarre. La mère et sa fille, qui n’ont pas été blessées, sont toujours très choquées par cette agression.

L’accusé, un mari brutal et possessif, avait déjà été condamné à plusieurs reprises pour des violences sur son épouse, dont il a crevé un tympan avant qu’elle quitte le domicile conjugal d’Étampes, en région parisienne.

La jeune française, placée sous curatelle renforcée, avait alors voulu mettre de la distance entre elle et son mari en venant s’installer à Auch. Mais après l’avoir cherchée depuis le début de semaine, il est parvenu à la retrouver jeudi. Il voulait qu’elle rentre avec lui. Deux jours avant l’agression, elle avait porté plainte contre lui pour menaces verbales.

Poursuivi pour violences aggravées avec préméditation, le père de famille a écopé de deux ans de prison ferme, avec interdiction de porter une arme et de séjourner dans le Gers, obligation d’indemniser les victimes et de se soigner à sa sortie de prison. Il a été écroué à la prison d’Agen.


Termes relatifs à cette page: , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


trois + = six









Connexion