A La Une » Faits Divers » Suicide » Gendarmerie de Dinan : un jeune se pend en cellule de dégrisement

Suicide



Gendarmerie de Dinan : un jeune se pend en cellule de dégrisement

samedi 11 octobre 2014 à 17 h 29 min | Aucune réaction

Un jeune homme de 29 ans, interpellé en état d’ébriété, s’est pendu dans sa cellule durant la nuit de mardi à mercredi à la gendarmerie de Dinan.

Originaire de Trélivan, le jeune homme avait été interpellé mardi soir en état d’ivresse publique.

Conformément à la procédure, il avait été conduit à l’hôpital de Dinan avant d’être placé en cellule de dégrisement pour la nuit.

Ce n’est que le lendemain matin, à l’ouverture de la cellule sécurisée, que les gendarmes ont découvert le drame. D’après les premiers éléments, il se serait pendu avec sa ceinture qu’il aurait subtilisée après la fouille.

Le parquet de Saint-Malo a aussitôt saisi l’inspection générale de gendarmerie pour enquêter sur les causes du décès. L’autopsie réalisée jeudi après-midi à Rennes a confirmé qu’il s’agissait bien d’un suicide.

La jeune victime, qui souffrait de problème d’alcool, fréquentait assidument le milieu des SDF de Dinan.


Termes relatifs à cette page: , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


un + = cinq









Connexion