A La Une » Faits Divers » Meurtre » Entrepreneur assassiné à Neuvecelle : un suspect incarcéré

Meurtre



Entrepreneur assassiné à Neuvecelle : un suspect incarcéré

samedi 11 octobre 2014 à 9 h 50 min | Aucune réaction

Jean-François Cottet-Dumoulin, le chasseur placé en garde à vue depuis mercredi, est finalement passé aux aveux.

Cet homme de 54 ans a reconnu avoir tué le chef d’entreprise d’une balle en pleine tête mercredi matin près de Neuvecelle, en Haute-Savoie. Une rancœur serait à l’origine de ce désastre. Il a été mis en examen pour assassinat puis écroué.

Jean-François Hauteville, le gérant de la société Sani Flamme, a été froidement abattu mercredi vers 6 heures du matin près de Neuvecelle alors qu’il était seul au volant de sa fourgonnette. Son corps gisant dans une mare de sang a été découvert par un automobiliste en haut de l’avenue de Verlagny.

En garde à vue, Jean-François Cottet Dumoulin a nié les faits presque jusqu’à la fin. Ce n’est que vendredi, en début d’après-midi, qu’il a fini par craquer. Les deux hommes se connaissaient depuis de nombreuses années. En 2003, Jean François Hauteville était devenu patron de Sani Flamme, une petite société de BTP installé à Lugrin. A cette époque, le suspect aurait prêté la somme de 15.000 euros à sa victime. Une dette qui n’aurait jamais été remboursée.

Le suspect dit que le chef d’entreprise était alors devenu méprisant à son égard. Puis son ami de 47 ans, qui était également président de l’association locale de Chasse, lui aurait refusé son adhésion à celle-ci. Le suspect aurait ruminé une terrible rancœur jusqu’à ce jour de vengeance morbide.

Un véritable guet-apens

Le chasseur a alors planifié son crime. Il a fixé rendez-vous à sa victime en utilisant un faux nom et un téléphone avec une carte prépayée. Il a même choisit le lieu du drame, non loin de chez lui. Mercredi matin, il s’y est rendu à pieds et a abattu l’entrepreneur de deux tirs de fusil de chasse, dont un à bout portant en pleine tête.

Lors des perquisitions, l’arme du crime a été retrouvée cachée sous de la paille dans la grange de Jean-François Cottet Dumoulin. La préméditation étant reconnue, le meurtrier présumé a été mis en examen pour assassinat et placé en détention.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ six = neuf









Connexion