A La Une » Faits Divers » Meurtre » Echillais : le cadavre dénudé d’une promeneuse découvert dans un bois

Meurtre



Echillais : le cadavre dénudé d’une promeneuse découvert dans un bois

samedi 4 octobre 2014 à 9 h 04 min | Aucune réaction

Une femme de 51 ans, qui était en partie dénudée et portait des traces de violences, a été retrouvée morte vendredi matin dans des sous-bois de la commune d’Echillais, en Charente-Maritime.

La dame, mère de deux filles, était partie la veille aux alentours de 16 heures pour faire une marche le long du canal d’Echillais. Son mari, inquiet qu’elle ne rentre pas, avait tenté de la joindre sur son téléphone. En vain.

Il avait alors signalé la disparition de son épouse à la gendarmerie vers 20 heures. D’importants moyens de recherches avaient été déployés jusqu’à la tombée de la nuit. Pompiers et gendarmes ont repris les recherches ce vendredi matin, jusqu’à la découverte du corps, vers 10 heures.

Le cadavre se trouvait dans des sous-bois près des terrains de tennis de la commune. La victime portait des traces de coups au visage et sur tout le corps, probablement portés avec un bâton ou une pierre. Elle avait le bas dénudé.

Le parquet, qui a confié l’enquête de ce meurtre à la gendarmerie, a ordonné une autopsie afin de savoir si la quinquagénaire a subi des violences sexuelles. Le corps a été emmené à l’institut médicolégal de Poitiers.

Mère de deux grandes filles ne vivant pas dans la région, la victime était employée au laboratoire d’analyses médicales de Tonnay-Charente.


Termes relatifs à cette page: , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


deux + un =









Connexion