A La Une » Faits Divers » Agression » Croix : une étudiante rouée de coups sous les yeux de passants

Agression



Croix : une étudiante rouée de coups sous les yeux de passants

vendredi 24 octobre 2014 à 9 h 06 min | Aucune réaction

Alors qu’elle partait à pieds pour se rendre à l’Université Catholique de Lille, une étudiante de 18 ans a été sauvagement tabassée par trois jeunes filles près d’une station de métro, à Croix (Nord).

L’agression remonte au 2 octobre dernier. Ce jeudi-là, comme chaque matin, l’étudiante avait quitté le domicile de ses parents vers 7 heures pour rejoindre l’université.

Au moment de descendre dans la station de métro Croix-Mairie, elle s’est faite agressée par trois jeunes filles de son âge qui voulait lui dérober son sac et son argent. Elle a tenté de résister, mais elle s’est faite arracher les cheveux.

Puis elle a reçu des coups de pied et de poings jusqu’à tomber au sol. Après lui avoir finalement pris son téléphone, les trois agresseurs se sont enfuies.

La jeune étudiante, couverte de contusions et la lèvre éclatée, a du se faire poser quatre points de suture et s’est vue prescrire deux jours d’ITT.

Le plus grave dans cette agression sauvage, c’est qu’aucun passant qui était présent à ce moment, n’est intervenu pour lui venir en aide.

Les images de vidéosurveillance ont été saisies par la police de Roubaix. Les enquêteurs disposent du portrait des trois jeunes agresseurs. Elles n’ont pas encore été interpellées.


Termes relatifs à cette page: , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ un = sept









Connexion