A La Une » Faits Divers » Accident » Etudiant tué à Lattes : la police recherche un chauffard

Accident



Etudiant tué à Lattes : la police recherche un chauffard

mercredi 10 septembre 2014 à 9 h 24 min | Aucune réaction

Erwan Ameur, un étudiant de 19 ans dont le corps a été découvert dimanche après-midi dans un fossé bordant l’avenue de L’Agau à Lattes, a été tué par un chauffard qui a pris la fuite.

Après l’autopsie pratiquée ce mardi, l’accident mortel ne fait plus de doute. Le jeune homme a bien été fauché par une voiture alors qu’il marchait le long de la route. Le parquet a décidé de lancer un appel à témoins.

Au départ, Erwan Ameur avait décidé de rentrer à pied après avoir passé la soirée de samedi avec des amis. Il avait ensuite téléphoné à des camarades qui devaient venir le chercher en voiture sur l’avenue de la mer.

Ses copains, inquiets de sa disparition, avaient effectué des recherches, en vain. Ils ne l’ont jamais retrouvé. Son cadavre a finalement été découvert dimanche après-midi dans un fossé le long de l’avenue de L’Agau, près de Lattes.

D’après les conclusions de l’autopsie, le corps de l’étudiant portait des traces de coups violents et des lésions internes sur le flanc gauche. Fait intriguant, son téléphone portable et ses papiers d’identité n’ont pas été retrouvés.

La police recherche activement le conducteur qui l’a tué et lance un appel à témoins. Toute personne ayant croisé Erwan sur la route en direction de Lattes peut contacter le commissariat central de Montpellier au 04.99.13.50.00


Termes relatifs à cette page: , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ un = trois









Connexion