A La Une » Faits Divers » Meurtre » Drame familial de Moernach : il avoue avoir tué sa petite soeur

Meurtre



Drame familial de Moernach : il avoue avoir tué sa petite soeur

jeudi 4 septembre 2014 à 10 h 59 min | Aucune réaction

Le jeune garçon de 15 ans, interrogé par les gendarmes depuis mardi après le meurtre de sa petite soeur à Moernach, a reconnu être l’auteur du crime.

Quelques heures seulement après son placement en garde à vue, l’adolescent a donc avoué avoir tué sa soeur de 11 ans et blessé son petit frère avec une arme tranchante. Il devrait être présenté à un juge d’instruction ce jeudi en milieu d’après-midi.

Mardi soir, une fillette a été retrouvée morte, gisant dans une mare de sang, et son frère grièvement blessé dans un pavillon situé rue du Chêne, à la sortie de Moernach (Haut-Rhin). Aux alentours de 19h30, leur grand frère, couvert de sang et en état de choc, s’était réfugié chez des voisins en criant.

Aux gendarmes, il avait donné comme première explication avoir été attaqué chez lui par un rodeur vêtu de noir. Les enquêteurs avaient d’emblée mis en doute cette version, le procureur de Mulhouse faisant état de déclarations « laconiques » et « tout à fait confuses ».

Les parents, qui s’étaient absentés pour une activité sportive, lui avaient confié la garde de son frère et de sa soeur. Une voisine aurait vu l’aîné sortir du pavillon familial, torse nu et hurlant. L’arme du crime a finalement été retrouvée dans la maison.

Le suspect, passionné d’informatique, devrait être déféré au parquet cet après-midi. Quant à son petit frère de 8 ans, présentant de nombreuses lésions, il est toujours hospitalisé avec un pronostic vital engagé.


Termes relatifs à cette page: , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


huit + un =









Connexion