A La Une » Faits Divers » Braquage » Billets détournés à Vic-le-Comte : deux suspects sous les verrous

Braquage



Billets détournés à Vic-le-Comte : deux suspects sous les verrous

samedi 13 septembre 2014 à 9 h 15 min | Aucune réaction

Les deux employés soupçonnés d’avoir fait disparaître plusieurs cartons remplis de billets usagés à la papeterie de Vic-le-Comte (Puy-de-Dôme) ont été écroués.

Les perquisitions menées par les enquêteurs ont permis de mettre la main sur 1,8 million d’euros. Les deux suspects ont été mis en examen pour vol aggravé. Leurs conjointes sont quant à elles poursuivies pour recel de vol aggravé et placées sous contrôle judiciaire.

L’alerte avait été donnée en juillet dernier par une salariée affectée au service traçabilité de la papeterie de Vic-le-Comte – une entreprise ayant des contrats avec la Banque de France. Cette dame était tombée par hasard sur un carton débordant de coupures, qui avait semble-t-il été mis à l’écart par deux de ses collègues pour échapper à la fameuse broyeuse. Un carton contenant 8 kilos de billets usagés, mais toujours valides.

L’incident avait donc été signalé à sa hiérarchie, qui avait aussitôt ouvert une enquête interne. Grâce aux images de la vidéosurveillance, les inspecteurs de la Banque de France avaient pu confirmer que des cartons contenant des milliers de billets de banque avaient ainsi été soustraits à la destruction.

Deux agents de cette société, qui menaient visiblement un grand train de vie, avaient été mis à pied par la direction il y a quelques jours. Soupçonnés d’avoir volé plusieurs centaines de milliers d’euros, ils avaient ensuite été placés en garde à vue.

Durant leurs auditions dans les locaux de la PJ Clermontoise, des perquisitions ont eu lieu à leurs domiciles respectifs ainsi que chez un ami des employés. Les policiers ont retrouvé 500.000 euros enterrés dans le jardin d’un suspect.

Chez l’ami en question, pour l’instant jugé de bonne foi et pas inquiété par la justice, un sac contenant 1,3 million d’euros a également été retrouvé.

Le parquet de Clermont-Ferrand a ouvert une information judiciaire ce lundi pour vol dans des locaux destinés à entreposer des fonds. Les deux principaux suspects ont été placés hier en détention provisoire. Leurs épouses sont sous contrôle judiciaire pour recel.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


cinq + = dix









Connexion