A La Une » Faits Divers » Meurtre » Automobiliste tué à Laigneville : trois suspects inculpés

Meurtre



Automobiliste tué à Laigneville : trois suspects inculpés

lundi 29 septembre 2014 à 9 h 46 min | Aucune réaction

Trois hommes ont été mis en examen et écroués pour le meurtre d’un jeune Creillois vendredi soir à Laigneville, dans l’Oise.

Un jeune homme de 24 ans, originaire de Creil, a été abattu par arme à feu vendredi soir après une bagarre entre automobilistes en plein centre de Laigneville. Trois suspects, fortement alcoolisés, ont été interpellés aussitôt après les faits.

Ces individus étaient en possession d’un pistolet 22 long rifle et d’un pistolet d’alarme. Placés en garde à vue, ils ont reconnus que les tirs provenaient bien de leurs armes, mais les versions des suspects divergent.

D’après les premiers éléments, trois jeunes de Creil circulaient en voiture lorsque trois habitants de Laigneville, au volant d’un second véhicule, leur auraient reproché de gêner la circulation.

Une première altercation aurait alors eu lieu aux alentours de 22 heures, au coeur de la commune. Puis les jeunes de Laigneville sont rentrés chez l’un d’entre eux. Mais les Creillois sont revenus en renfort et une fusillade a éclaté.

L’homme de 24 ans a été atteint au thorax et s’est effondré. Un de ses camarades l’a rapidement transporté à l’hôpital de Creil, mais il a succombé à ses blessures.

Les trois suspects, interpellés en état d’ébriété, se rejettent la responsabilité. C’est bien leur arme qui a servi à tuer, mais aucun des trois ne reconnait être l’auteur du coup mortel. Une expertise balistique est en cours.

Les mis en causes ont été déférés au parquet de Senlis puis mis en examen pour homicide volontaire. A l’issue de leur présentation devant le juge d’instruction, ils ont été placés en détention provisoire.

*photo d’illustration







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ sept = quatorze









Connexion