A La Une » Faits Divers » Braquage » Aubignosc : un père de famille meurt après un cambriolage

Braquage



Aubignosc : un père de famille meurt après un cambriolage

mercredi 17 septembre 2014 à 13 h 47 min | Aucune réaction

Un maçon âgé de 45 ans est mort à la suite d’un violent cambriolage qui a mal tourné cette nuit à Aubignosc, dans les Alpes-de-Haute-Provence.

Le père de famille a été violemment tabassé par les malfaiteurs. Il s’est ensuite retrouvé ligoté avec son épouse et son fils de 15 ans. Il est mort des suites de ses blessures, tandis que les cambrioleurs ont pris la fuite.

Le drame s’est produit cette nuit dans une maison familiale isolée du petit village d’Aubignosc. Vers une heure du matin, trois individus cagoulés se sont introduits dans la villa d’un couple et auraient commencé par ligoter le fils.

Le père se serait alors débattu et aurait perdu connaissance au cours de l’agression. Les cambrioleurs ont ensuite attaché toute la famille, puis arraché les fils du téléphone avant de continuer à fouiller la maison. Les malfrats, qui étaient à la recherche de bijoux et d’argent liquide, n’ont emporté que des téléphones portables.

La femme et le fils du maçon sont parvenus à se libérer, puis à partir chercher des secours en voiture. Inconscient à l’arrivée des pompiers, le père est décédé des suites de ses blessures. La mère et l’adolescent ont été hospitalisés en état de choc.

La section de recherches de Marseille et la brigade de recherches de Forcalquier sont conjointement chargées de l’enquête.


Termes relatifs à cette page: , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ cinq = sept









Connexion