A La Une » Justice » Vieillard torturé à Montigny-lès-Metz : lourdes peines pour les accusés

Justice



Vieillard torturé à Montigny-lès-Metz : lourdes peines pour les accusés

vendredi 4 juillet 2014 à 9 h 18 min | Aucune réaction

Trois jeunes garçons ont été condamnés ce jeudi à des peines de 18 et 28 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de Roger Tarall en 2012 à Montigny-lès-Metz.

Les trois accusés étaient jugés depuis lundi par la cour d’assises de la Moselle. Dès le premier jour, ils ont avoué avoir séquestré et ligoté le vieil homme de 89 ans dans le seul but de le voler. Ils ont été reconnus coupables d’actes de torture et de barbarie ayant entraîné la mort.

Le mardi 17 avril 2012, trois individus s’étaient introduits au domicile de Roger Tarall, rue Eugène Flamand à Montigny-lès-Metz. Sous la menace d’un fusil, ils l’avaient ligoté et bâillonné sur son lit pour lui soutirer de l’argent. Mais le cambriolage avait viré au drame.

Ils avaient recouvert le visage du retraité avec des bandes de contention, serrées tellement fort que ses yeux avaient été compressés. Le vieil homme avait également reçu un violent coup sur la tête, provoquant un traumatisme crânien. Mais il est mort par asphyxie.

Les cambrioleurs barbares, âgés de 22 à 27 ans, n’ont exprimé aucun remord durant le procès, se renvoyant mutuellement la responsabilité de leurs actes. Deux d’entre eux ont écopé de 28 ans de réclusion criminelle avec 18 ans de sûreté, le troisième passera 18 ans derrière les barreaux.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ quatre = dix









Connexion