A La Une » Justice » Portique détruit à Lanrodec : on lui réclame plus d’un million d’euros

Justice



Portique détruit à Lanrodec : on lui réclame plus d’un million d’euros

vendredi 18 juillet 2014 à 18 h 43 min | Aucune réaction

Un agriculteur a été condamné à rembourser plus d’un million d’euros à la société Ecomouv pour la destruction du portique Ecotaxe de Lanrodec, dans les Côtes d’Armor.

Jo Baron, cet homme qui doit payer les dégâts, affirme pourtant qu’il n’y est pour rien. Il n’a fait qu’amener des pneus sous la contrainte des manifestants qui voulaient partir avec son tracteur. Il a fait appel de cette décision.

Le 3 novembre 2013, lendemain de la grande manifestation des Bonnets Rouges à Quimper, plusieurs individus avaient décidé de s’en prendre au portique de Lanrodec. Après avoir mis des pneus dans la remorque de l’agriculteur, les manifestants voulaient saisir son tracteur. Mais l’homme avait refusé.

S’opposant à eux, Jo Baron a fini par céder. Il les a conduit lui-même sur place, a déchargé les pneus, puis est rentré chez lui pour ensiler son maïs. Mais sur la route nationale, les événements ont dégénéré. Une quarantaine de personnes a incendié le fameux portique, qui est tombé au bout de quelques minutes.

Jugé par le tribunal de Saint-Brieuc, l’agriculteur a été condamné à 3 mois de prison avec sursis et au remboursement intégral du portique, soit 1,3 million d’euros. Malgré la crainte de représailles, il a décidé de faire appel.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


un + trois =









Connexion