A La Une » Faits Divers » Meurtre » Homme poignardé et défenestré à Saint-Jeoire : deux marginaux écroués

Meurtre



Homme poignardé et défenestré à Saint-Jeoire : deux marginaux écroués

mercredi 23 juillet 2014 à 8 h 34 min | Aucune réaction

Un couple de marginaux a été placé en détention provisoire pour le meurtre d’un jeune homme lors d’une soirée alcoolisée à Saint-Jeoire-en-Faucigny, en Haute-Savoie.

Le crime, d’une rare cruauté, s’est déroulé le soir du samedi 12 juillet dans l’appartement squatté par la suspecte, au centre de Saint-Jeoire. Le jeune homme est mort après avoir reçu des coups de couteau à la tête et été jeté dans le vide.

La victime, âgée de 26 ans, et le couple avaient passé l’après-midi à boire de l’alcool ensemble. Dans la nuit, une violente dispute a éclaté entre les trois individus. Le jeune homme a été violemment poignardé au cours de la bagarre. Il a reçu trois coups de couteau dans le crâne.

Puis, alors qu’il était en train d’agoniser, assis sur le rebord de la fenêtre au 2e étage, un des deux suspects l’aurait poussé dans le vide. La victime, qui présentait un taux de 1,9 g d’alcool par litre de sang, a succombé à ses blessures le lendemain.

Placé en garde à vue à la gendarmerie de Bonneville, le couple a fini par reconnaître les faits, mais chacun se rejetant la responsabilité. Pour l’heure, on ignore lequel des deux a délibérément défenestré le jeune garçon.

Les suspects, âgés d’une quarantaine d’années, ont été mis en examen pour homicide volontaire et écroués dans deux prisons de la région.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


trois + = onze









Connexion