A La Une » Faits Divers » Meurtre » Forêt de Tarnos : un cadavre découpé retrouvé dans une valise

Meurtre



Forêt de Tarnos : un cadavre découpé retrouvé dans une valise

mardi 15 juillet 2014 à 18 h 01 min | Aucune réaction

Plusieurs morceaux d’un corps entièrement démembré ont été découverts dans une valise au beau milieu d’un secteur boisé du quartier de Castillon à Tarnos, dans les Landes.

C’est un joggeur qui a alerté les gendarmes ce dimanche après est tombé sur cette valise contenant des restes humains. La victime pourrait être Benoît Hochedez, un homme de 33 ans disparu depuis début juillet.

Dans la fameuse valise, les gendarmes ont trouvé divers membres humains et un morceau de corps incomplet. Elle était posée au bord d’une petite route qui traverse la forêt.

La tête de la victime a été découverte le lendemain soir, dans un fossé du bois de Castillon. Une autopsie a été pratiquée et les enquêteurs auraient réussi à identifier le défunt.

Il pourrait s’agir de Benoît Hochedez, un habitant de Ciboure disparu depuis début deux semaines. Cet homme de 33 ans aurait été vu le mardi 1er à Bayonne et aurait séjourné les 3 jours suivants dans un gîte près de Tarnos. Depuis, il s’est volatilisé.

Le parquet de Dax refusant d’en dire plus, cette piste est donc à prendre avec précaution. Des vérifications sont en cours et l’enquête a été confiée à la Section de Recherches de la gendarmerie de Pau.

Mise à jour – mercredi 16 juillet à 10h49 : Nous apprenons ce matin que Benoit Hochedez est bien vivant. Il a été retrouvé sain et sauf ce mardi, à Tarnos. L’enquête sur le corps découpé se poursuit donc dans d’autres directions.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


quatre + = treize









Connexion