A La Une » Faits Divers » Braquage » Bijouterie attaquée à Châteaubernard : deux lituaniens écroués

Braquage



Bijouterie attaquée à Châteaubernard : deux lituaniens écroués

lundi 28 juillet 2014 à 12 h 27 min | Aucune réaction

Trois malfaiteurs encagoulés ont attaqués une bijouterie de la galerie marchande d’Auchan samedi matin à Châteaubernard, dans la banlieue de Cognac (Charente).

Ce casse spectaculaire de la bijouterie Noélie, qui n’a duré que trois minutes, a été réalisé à l’aide d’une voiture-bélier. Ils ont fait exploser la vitrine et se sont emparés de nombreux bijoux. Deux individus ont été interpellés puis mis en examen.

Le cambriolage s’est déroulé samedi peu après 3 heures du matin. Les malfrats, munis d’une meuleuse, ont tout d’abord découpé les deux poteaux situés devant l’entrée. Puis ils ont projeté une première voiture contre la vitre du centre commercial.

Une fois dans la galerie marchande, ils ont foncé jusqu’à la bijouterie Noélie et ont précipité le même véhicule contre la grille. Ils ont alors rempli quatre sacs de bijoux qu’ils ont jetés dans le coffre d’une seconde voiture.

Entre temps, l’agent de sécurité, qui vu la scène sur ses écrans de contrôle, a alerté les forces de l’ordre. Deux suspects, âgés de 20 et 21 ans, ont été interpellés par la police. Le troisième a réussi à prendre la fuite.

Ces deux ressortissants lituaniens ont été mis en examen ce dimanche soir pour vol en réunion et avec effraction, association de malfaiteurs, dégradations et vol de véhicules.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ un = dix









Connexion