A La Une » Faits Divers » Meurtre » Bâgé-le-Châtel : il tue un intrus qui rodait dans son jardin

Meurtre



Bâgé-le-Châtel : il tue un intrus qui rodait dans son jardin

samedi 19 juillet 2014 à 12 h 52 min | 2 réactions

Un retraité a abattu d’un coup de fusil le frère d’un homme qui urinait dans son jardin ce vendredi après-midi dans la petite commune de Bâgé-le-Châtel, dans l’Ain.

Vendredi vers 15 heures, trois individus se sont introduits sur la propriété d’un homme de 66 ans à Bâgé-le-Châtel. Tandis que l’un d’entre eux soulageait sa vessie, le retraité est sorti et s’en est suivie une violente dispute.

Après la bagarre, où plusieurs coups ont été échangés, le propriétaire est rentré chez lui pour prendre sa carabine. Il a alors ouvert le feu sur le frère de l’individu qui faisait ses besoins dans le jardin. Touché d’une balle en pleine tête, cet homme de 32 ans est mort sur le coup.

Le retraité, qui assure avoir agi en légitime défense, a été placé en garde à vue. Les deux amis de la victime, âgés de 26 et 31 ans, ont également été interpellés puis entendus.

Si la thèse de l’autodéfense n’est pas retenue, le parquet de Bourg-en-Bresse pourrait ouvrir une information judiciaire pour homicide volontaire.







2 réactions sur “Bâgé-le-Châtel : il tue un intrus qui rodait dans son jardin”




  1. Glouba

    Le titre est un poil trompeur : il n’a pas été tué parce que son frère avait uriné dans le jardin mais suite à la bagarre qui a eu lieu. Si les deux frères avaient eu le bon goût de la fermer (voire de s’excuser, ça se fait, si, si…) après avoir arrosé les pâquerettes du papy, au lieu de lui taper dessus, probable qu’on aurait évité le drame…

    #8032
  2. zarmagh

    Qui urinait dans son jardin…
    Qui faisait ses besoins dans le jardin…

    Dans quel monde vivons nous !

    #8030


Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


quatre + un =









Connexion