A La Une » Justice » Viol d’une auto-stoppeuse en Gironde : 8 ans de prison pour le routier

Justice



Viol d’une auto-stoppeuse en Gironde : 8 ans de prison pour le routier

jeudi 15 mai 2014 à 10 h 30 min | Aucune réaction

José Henriques Margarido a été condamné ce mercredi par la cour d’assises de Bordeaux à 8 ans de prison pour le viol d’une jeune femme en juin 2012 à Eyrans, en Gironde.

Ce chauffeur-routier de 41 ans, qui est passé aux aveux durant le procès, a été reconnu coupable du viol. L’avocat général avait requis 10 années de prison à son encontre. Il en fera tout de même huit.

José Henriques Margarido avait été interpellé à bord se son camion le 16 juin 2012 après qu’une auto-stoppeuse ait déposé plainte. Cette femme de 34 ans, qui se rendait de Marseille à Cognac pour travailler dans les vignes, avait été prise en stop par le camionneur.

Ce dernier s’était alors arrêté à Eyrans (Gironde) pour abuser d’elle. Interpellé à Pons, en Charente Maritime, le chauffeur avait tout d’abord nié les faits, parlant ensuite d’une relation tarifée et consentie entre adultes.

Les expertises réalisées sur la victime contredisaient pourtant sa version. Face aux accusations de la jeune femme et aux analyses médicales, il a fini par reconnaître le viol en tout début d’audience.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ cinq = sept









Connexion