A La Une » Faits Divers » Meurtre » Retraité tué dans le cimetière du Père-Lachaise : un suspect écroué

Meurtre



Retraité tué dans le cimetière du Père-Lachaise : un suspect écroué

dimanche 11 mai 2014 à 9 h 06 min | Aucune réaction

Un jeune homme de 27 ans, soupçonné d’avoir massacré François Boudinot mercredi après-midi dans les allées du cimetière du Père-Lachaise, a été mis en examen ce samedi puis écroué.

Ce suspect, déjà connu pour des faits de violences, avait été interpellé mercredi soir, soit quelques heures après la découverte du corps de la victime. Il a été confondu par des traces d’ADN présentes sur ses vêtements.

François Boudinot, un paisible retraité de 66 ans résidant dans le 20e arrondissement de Paris, a été retrouvé mort le crâne fracassé mercredi vers 16 heures dans le cimetière du Père-Lachaise. Ce sont des touristes qui alertés la police.

Le corps du sexagénaire, qui gisait allée des Acacias, était étendu entre deux tombes. Il présentait de nombreuses traces de coups au visage. Les résultats de l’autopsie ont révélé que François Boudinot avait succombé à un important traumatisme crânien.

Un individu a été interpellé dans la soirée. Placé en garde à vue, l’homme nie les faits qui lui sont reprochés. Des particules d’ADN appartenant à la victime ont pourtant été retrouvées dans des traces de sang présentes sur un de ses vêtements.

Déféré au parquet de Paris vendredi soir, le jeune suspect a été inculpé d’homicide volontaire et incarcéré. Il avait déjà commis d’autres faits de violences dans ce célèbre cimetière parisien.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


deux + un =









Connexion