A La Une » Faits Divers » Meurtre » Fillette tuée au Kremlin-Bicêtre : le père placé en détention

Meurtre



Fillette tuée au Kremlin-Bicêtre : le père placé en détention

lundi 12 mai 2014 à 8 h 33 min | Aucune réaction

L’homme qui a tué sa fille de 4 ans à coups de couteau vendredi matin au Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne) a été écroué à la prison de Fresnes.

Déféré au parquet de Créteil après sa garde à vue, il a été présenté ce dimanche devant un juge d’instruction qui l’a mis en examen pour séquestration, homicide volontaire aggravé sur mineure et violences volontaires aggravées sur des policiers.

La police du Kremlin-Bicêtre était intervenue vendredi dernier vers 7h30 pour un différend familial au 8 avenue de Fontainebleau. Un homme de 27 ans, en instance de séparation, était venu récupérer des affaires chez son ex-femme, mais la rencontre s’était mal passée et une dispute avait éclaté.

L’individu, de très fort gabarit – 2m pour 130 kg -, avait alors giflé son ex-compagne, bousculé violemment les policiers, puis s’était saisi d’une bombe lacrymogène qu’il avait entièrement vidée dans l’appartement. Il s’était ensuite enfermé dans une chambre avec son ex-compagne et sa fille de 4 ans.

Avant que les policiers du Raid n’enfoncent la porte, le forcené avait porté plusieurs coups de couteau à sa fillette. Hospitalisée, elle est décédée quelques heures plus tard. Les policiers ont dû utiliser leurs pistolets électriques à plusieurs reprises pour maîtriser le père de famille.

Placé en garde à vue, l’homme n’a donné aucune explication à son geste. « Ce n’est pas un monstre, mais plutôt quelqu’un qui souffre de déséquilibres mentaux et d’une séparation très douloureuse avec sa femme » a commenté un enquêteur.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


six + = neuf









Connexion