A La Une » Faits Divers » Agression » Sainte-Bazeille : tabassé puis enlevé en plein jour par 2 individus

Agression



Sainte-Bazeille : tabassé puis enlevé en plein jour par 2 individus

mercredi 2 avril 2014 à 8 h 03 min | Aucune réaction

Un jeune homme a été violemment frappé à coups de machette avant d’être enlevé par deux individus ce mardi après-midi devant un garage de Sainte-Bazeille, dans le Lot-et-Garonne.

L’agression s’est déroulée peu avant 15 heures sur le parking du garage du Pont de Castelnau, à la sortie de Sainte-Bazeille. Un différend commercial pourrait être à l’origine de cet enlèvement. Le plan Epervier a été déclenché.

Les gendarmes ont été alertés à 14h40 par un témoin signalant une violente altercation vers le garage du Pont de Castelnau. Selon les premiers éléments, une voiture avec deux hommes à bord est arrivée, puis un des individus a tabassé le jeune homme. Le menaçant avec une machette, il l’a ensuite forcé à monter dans leur véhicule avant de prendre la fuite.

Sitôt l’alerte donnée par le garagiste, qui a pris soin de relevé l’immatriculation de la voiture, les gendarmes ont mis en place un plan Epervier sur tout le département. Les malfaiteurs ont finalement été interpellés vers 15h30 par deux motards de la gendarmerie.

La victime, souffrant de nombreuses blessures au visage et à la mâchoire, a été conduite à l’hôpital de Marmande. Quant aux auteurs de cet enlèvement, ils sont actuellement en garde à vue.

L’homme blessé, une connaissance du garagiste, aurait été enlevé par deux hommes avec lesquels il aurait eu un différend commercial. Un règlement de comptes qui pourrait être rapidement élucidé grâce aux auditions menées par les gendarmes.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ neuf = dix-sept









Connexion