A La Une » Faits Divers » Nice : l’église Saint-Roch vandalisée par des voyous

Faits Divers



Nice : l’église Saint-Roch vandalisée par des voyous

lundi 28 avril 2014 à 18 h 21 min | Aucune réaction

L’église catholique située sur la place Saint-Roch à Nice a été honteusement dégradée par des malfrats dans la nuit de samedi à dimanche.

D’après le personnel religieux qui a constaté les dégâts en arrivant vers 8 heures, tout a été chamboulé dans le bureau d’accueil de l’église.

Des portes et des tabernacles ont été fracturés. En revanche, aucun objet religieux n’a été volé.

D’après les enquêteurs, les vandales sont entrés dans l’Église Saint-Roch, classé monument historique, en perçant un trou dans le mur de l’aumônerie. Des tiroirs ont été éventrés, des documents saccagés, et des meubles renversés.

Dans une salle, ils ont cassé un mur à coup de masse et brisé les vitres de la sacristie. Puis à l’intérieur de l’église, ils ont fracturé trois tabernacles où sont conservées les hosties consacrées.

Les techniciens de la police scientifique ont procédé à des relevés d’indices dans le bureau qui ressemble aujourd’hui à un véritable champ de ruines. Une enquête est actuellement en cours.

Des actes de vandalisme condamné par le maire

Christian Estrosi, le député-maire de Nice, a condamné « avec la plus grande fermeté cet acte gratuit et malveillant perpétré à l’encontre d’un lieu de culte ».

Il a indiqué mettre « à la disposition des enquêteurs tous les moyens de la Ville, et notamment les enregistrements des caméras de vidéo-protection, pour retrouver au plus vite les auteurs de ces actes inqualifiables ».


Termes relatifs à cette page: , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ cinq = dix









Connexion