A La Une » Faits Divers » Meurtre » Mystérieuse disparition à Burie : deux suspects avouent le meurtre

Meurtre



Mystérieuse disparition à Burie : deux suspects avouent le meurtre

jeudi 3 avril 2014 à 13 h 01 min | Aucune réaction

Deux individus ont été mis en examen et écroués pour le meurtre de Bakary Touré, ce jeune homme de 29 ans qui avait mystérieusement disparu en février dernier à Burie, en Charente-Maritime.

Les deux suspects ont été interpellés par les gendarmes mercredi dernier à Marennes. Après avoir avoué le meurtre, ils ont révélé aux enquêteurs où se trouvait le corps de Bakary Touré. Il a été retrouvé vendredi.

Cette affaire était, à ses débuts, pour le moins étrange. Le 14 février, Bakary Touré, originaire de Rennes, disparaissait sans laisser de traces. Sa voiture était retrouvée calcinée le lendemain dans le département voisin, près du hameau des Forges à Burie. Mais elle était vide.

Le jour de sa disparition, il avait appelé les pompiers pour leur dire qu’il était poursuivi par des gens qui venaient de l’agresser à coups de couteau. En localisant l’appel, les gendarmes avaient fini par remonter jusqu’à l’une de ses connaissances vivant à Marennes.

Durant leur garde à vue, le suspect et son complice ont reconnu avoir tué Bakary Touré. On ignore cependant le mobile du crime. Déférés au parquet de La Rochelle, ils ont été mis en examen puis placés en détention provisoire. Une information judiciaire a été ouverte pour assassinat.


Termes relatifs à cette page: , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


trois + = dix









Connexion