A La Une » Justice » Meurtre de Villers-lès-Luxeuil : 18 ans de prison pour Merizak

Justice



Meurtre de Villers-lès-Luxeuil : 18 ans de prison pour Merizak

samedi 19 avril 2014 à 12 h 46 min | Aucune réaction

Yunis Merizak, un turque de 35 ans, a été condamné hier à 18 années de réclusion criminelle pour le meurtre de Christine Mathieu, retrouvée sans vie en février 2009 dans un bois de Villers-lès-Luxeuil.

Les jurés de la Cour d’Assises de Vesoul ont rendu leur verdict ce vendredi peu avant minuit. L’accusé a été reconnu coupable d’avoir étouffé la jeune femme de 20 ans. Le ministère public réclamait 30 ans de réclusion. Il va faire appel.

Durant les 5 jours de procès, Yunis Merizak n’a cessé de clamer son innocence. Il maintenu fermement qu’il n’avait pas tué Christine Mathieu, retrouvée morte étranglée le 13 février 2009 dans un bois de Villers-lès-Luxeuil (Haute-Saône). La jeune réceptionniste avait disparu cinq jours plus tôt à la sortie d’un hôtel de Luxeuil-les-Bains où elle travaillait.

L’ADN du meurtrier avait été retrouvé sous les ongles de la victime. Merizak, mis en cause dans une autre affaire d’agression sexuelle, avait été confondu deux ans plus tard par son empreinte génétique.

En garde à vue, il avait tout d’abord nié connaître Christine avant de reconnaitre devant le juge d’instruction avoir eu une relation sexuelle consentie avec elle, le matin même de sa disparition. Il avait peur, dira-t-il, qu’on l’accuse du meurtre.

D’après ses déclarations, il aurait une relation consentie avec la victime et il l’aurait ensuite déposée sur un parking où son concubin devait venir la chercher.

L’accusation de viol n’ayant pas été retenue, l’avocate générale a tout de même fait part de ses doutes envers ce « personnage violent, pulsionnel et intolérant à la frustration », selon ses propres mots. Pour elle, l’ADN retrouvé sous les ongles de Christine est la preuve d’ « une tentative désespérée de résister à son agresseur ».

Le jury populaire n’a donc pas cru en l’innocence de Yunis Merizak et l’a condamné à 30 ans de réclusion pour le meurtre de Christine Mathieu. Ce dernier a annoncé son intention de faire appel.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


huit + = onze









Connexion