A La Une » Faits Divers » Meurtre » Mère et fille assassinées à Pantin : un suspect interpellé

Meurtre



Mère et fille assassinées à Pantin : un suspect interpellé

mercredi 9 avril 2014 à 8 h 26 min | Aucune réaction

Un individu a été arrêté et mis en examen pour le meurtre d’une mère et de sa fille, tuées en février dernier dans leur appartement de Pantin (Seine-Saint-Denis).

Le suspect, un éthiopien de 24 ans qui faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international, a été appréhendé par la police samedi devant un bureau de poste à Marseille. Mis en examen ce mardi, il a aussitôt été placé en détention provisoire.

Le lundi 24 février 2014, une femme de 45 ans, d’origine éthiopienne, et sa fille de 10 ans ont été retrouvées mortes poignardées dans un logement situé avenue du Général-Leclerc, vers le cimetière de Pantin-Bobigny. Ce sont des proches qui, inquiets de ne plus avoir de nouvelles, avaient alerté les secours.

Les policiers qui étaient entrés dans l’appartement avaient alors découverts les deux victimes allongées sur un lit. Les examens des corps avaient permis de déterminer que toutes deux ont été assassinées d’au moins 15 coups de couteau pendant leur sommeil. L’arme couverte de sang avait été retrouvée sur les lieux du crime.

Les policiers de la Brigade criminelle avaient rapidement mis un nom sur le suspect: un éthiopien de 24 ans que la famille hébergeait à ce moment. L’individu, déjà connu pour des actes de violences, avait quitté Pantin quelques jours avant la découverte du double meurtre.

Il a finalement été interpellé samedi dernier alors qu’il venait chercher son RSA dans un bureau de poste marseillais. Il avait sans doute prévu de prendre la fuite.


Termes relatifs à cette page: , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


quatre + huit =









Connexion