A La Une » Justice » Il donne un coup de couteau à son copain de beuverie : 2 ans ferme

Justice



Il donne un coup de couteau à son copain de beuverie : 2 ans ferme

vendredi 25 avril 2014 à 7 h 41 min | Aucune réaction

Romuald Cattelet a été condamné à trois ans de prison dont un avec sursis pour avoir donné un coup de couteau à son ami il y a dix jours lors d’une soirée alcoolisée à Albert, dans la Somme.

Ce jeune homme de 27 ans, déjà bien connu de la justice, était jugé ce mercredi en comparution immédiate au tribunal correctionnel d’Amiens. Il était accusé d’avoir planté un couteau suisse dans le flanc d’un de ses copains de boisson.

Le soir du mardi 15 avril 2014, Romuald, son ex petite-amie et deux autre copains se sont retrouvés pour passer du bon temps ensemble. Moment au cours duquel ils ont descendu pas moins de deux litres de vodka.

Vers 2 heures du matin, quand la jeune fille est montée sur son scooter, Romuald lui a filé un grand coup de casque. Puis il a frappé d’un coup de couteau son ami qui se trouvait assis à l’arrière du deux-roues. Le jeune homme ivre a ensuite pris la fuite en courant.

Interpellé chez lui, puis placé en garde à vue, le jeune garçon affirme ne se souvenir de rien. Condamné à 11 reprises, notamment pour des violences avec arme, Romuald Cattelet écope cette fois de 2 ans de prison ferme.

Le jeune homme, sorti de prison en octobre dernier, aurait visiblement agi par jalousie. Il n’aurait pas supporté voir son ancienne petite amie avec un de ses copains d’enfance.


Termes relatifs à cette page: , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ cinq = onze









Connexion