A La Une » Faits Divers » Meurtre » Fusillade de l’Isle-Jourdain : une querelle entre gens du voyage

Meurtre



Fusillade de l’Isle-Jourdain : une querelle entre gens du voyage

jeudi 3 avril 2014 à 17 h 51 min | Aucune réaction

Une dispute entre deux familles de gens du voyage sédentarisée semble être à l’origine de la fusillade qui a fait un mort lundi soir dans la cité de la Vierge, à L’Isle-Jourdain (Gers).

Le tireur a finalement été interpellé mardi. Si cet homme de 41 ans affirme s’être senti en état de légitime défense, il a toutefois été mis en examen pour homicide volontaire et écroué ce mercredi.

La fusillade avait éclaté lundi peu avant 17 heures en face du collège Louise-Michel, dans le quartier HLM de la Vierge. Ce jour-là, un homme de 53 ans avait rendez-vous avec une personne issue de la communauté des gens du voyage pour régler un différend financier lié à la vente d’un véhicule.

Il s’était présenté au pied de l’immeuble de son meurtrier, apparemment armé d’un coupe-coupe. La discussion aurait dégénéré et l’autre homme aurait saisi une carabine. Il aurait ensuite tiré à deux reprises sur l’homme venu lui rendre visite.

Grièvement blessée au bras, à la jambe et au poumon, la victime est décédée durant son transport en hélicoptère vers Toulouse.

Les gendarmes avaient déclenché le plan Epervier sur les deux départements du Gers et de la Haute-Garonne. Le tireur présumé a été interpellé mardi avec deux autres personnes, qui ont finalement été laissées libres.

Déféré au parquet d’Agen, le suspect a déclaré s’est défendu. Mais le juge d’instruction n’a pas retenu la légitime défense et l’a mis en examen pour meurtre avant de le placer en détention.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


huit + = dix-sept









Connexion