A La Une » Faits Divers » Braquage » Champagné : ils emportent le distributeur de billets sur leur voiture

Braquage



Champagné : ils emportent le distributeur de billets sur leur voiture

lundi 21 avril 2014 à 13 h 22 min | Aucune réaction

Quatre individus cagoulés ont fait exploser la Caisse d’Epargne de Champagné (Sarthe) et sont repartis avec le distributeur automatique de billets accroché sur le toit de leur voiture.

La forte explosion, qui a pratiquement détruit tous les locaux de la banque, a eu lieu cette nuit vers 4h30. La gendarmerie a déployé de gros moyens pour tenter de retrouver les malfaiteurs.

D’après les premiers éléments, les braqueurs sont arrivés en pleine nuit à bord d’une voiture de grosse cylindrée. Ils ont alors fait exploser l’avant du distributeur automatiques avec du gaz. Puis ils ont emporté l’appareil en le chargeant sur le toit de leur véhicule.

Le coffre a été retrouvé abandonné à l’entrée de l’autoroute à hauteur de Sainte-Corneille. Mais les cambrioleurs ont emporté avec eux les tiroirs contenant les billets. Le montant du butin n’est pas encore connu.

De l’agence construite récemment, il ne reste plus ce matin que le toit et les piliers en brique. L’explosion a quasiment tout détruit.

La gendarmerie a déployé d’importants moyens. Les techniciens du laboratoire ont procédé à différents relevés pour tenter des trouver des empreintes et des indices. Un hélicoptère a survolé le secteur en début de matinée.

Des gendarmes d’Angers ont été appelés en renfort et des barrages ont été mis en place. Pour le moment, les malfrats sont toujours en fuite.

*photo: twitter






Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


un + trois =









Connexion