A La Une » Faits Divers » Suicide » Bordeaux : un forcené ouvre le feu à la caserne Xaintrailles

Suicide



Bordeaux : un forcené ouvre le feu à la caserne Xaintrailles

jeudi 17 avril 2014 à 9 h 46 min | Aucune réaction

Un homme de 25 ans, souffrant visiblement de troubles psychiatriques, s’est donné la mort ce mercredi après-midi dans la caserne Xaintrailles, à Bordeaux.

L’individu s’est introduit dans l’enceinte militaire située boulevard du Maréchal Leclerc aux alentours de 16 heures puis a ouvert le feu sur un agent de sécurité avant de retourner l’arme contre lui. Il est mort peu de temps après.

L’homme, vêtu d’un bermuda et portant un foulard sur la tête, est entré dans cette caserne qui abrite l’état-major des armées de la zone de défense du Sud-ouest. Progressant en direction du réfectoire, il a alors ouvert le feu sur un militaire, sans le toucher.

La police est rapidement intervenue. Mais le forcené a retourné l’arme contre lui et s’est tiré une balle dans la tête. Evacué d’urgence au CHU de Bordeaux, il est décédé peu avant 19 heures.

La procureur de la République ainsi que le directeur-adjoint de la PJ se sont rapidement rendus sur place.

Si l’on ignore pour le moment les raisons de son geste, il semblerait que l’individu était connu pour des problèmes psychiatriques.


Termes relatifs à cette page: , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ sept = huit









Connexion