A La Une » Faits Divers » Meurtre » Fusillade de Frontignan-Plage : la jeune femme est décédée

Meurtre



Fusillade de Frontignan-Plage : la jeune femme est décédée

mercredi 12 mars 2014 à 9 h 12 min | Aucune réaction

Houda Fersar, la jeune marocaine grièvement blessée lors de la fusillade survenue le 2 mars dernier devant la discothèque le Night-club de Frontignan, est morte ce mardi après-midi au CHU de Montpellier.

Cette jeune femme de 27 ans était hospitalisée depuis dix jours. Elle avait été paralysée après avoir reçu une balle de 9 mm dans le dos qui lui avait sectionné la moelle épinière.

Le dimanche 2 mars, vers 7 heures du matin, un individu avait ouvert le feu à une dizaine de reprises devant la discothèque Le Night-Club à Frontignan-Plage, dans le département de l’Hérault. Le gérant, sa compagne et deux autres personnes avaient été pris pour cible à l’instant où ils quittaient la boite.

Houda Fersar et le frère du gérant avaient été touchés par les tirs. Malgré leurs blessures, ils avaient pu prendre la fuite avec leurs amis. Les agresseurs les avaient alors poursuivis en voiture jusque sur l’avenue Martelli, à Sète. Les tireurs s’étaient ensuite enfuis avant l’arrivée des secours.

Rapidement, un suspect avait été identifié. Cet homme de 30 ans, habitant au quartier de la Devèze, à Béziers, avait été expulsé de la discothèque car il était en état d’ébriété et importunait une jeune femme. Il aurait apparemment voulu se venger car le gérant l’avait frappé.

Le fameux suspect, interpellé mardi soir à Nancy où il s’était réfugié chez de la famille, a reconnu être impliqué dans la bagarre, mais nie catégoriquement être l’auteur de la fusillade. Le gérant l’a pourtant formellement identifié.

Mis en examen pour tentative d’homicide, le jeune homme a été écroué. Il a déposé un recours contre son incarcération.


Termes relatifs à cette page: , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ neuf = quatorze









Connexion