A La Une » Faits Divers » Agression » Dijon : il tire des coups de feu sur son ex-compagne et prend la fuite

Agression



Dijon : il tire des coups de feu sur son ex-compagne et prend la fuite

mardi 25 mars 2014 à 8 h 30 min | Aucune réaction

Un individu de 35 ans a grièvement blessé son ex-compagne de plusieurs coups de feu lundi matin dans le quartier des Lentillères à Dijon (Côte-d’Or).

L’homme, issu de la communauté des gens du voyage, est déjà bien connu des services de police et de gendarmerie. Le fuyard, qui pourrait avoir conservé son arme, est activement recherché par le GIPN sur l’ensemble du département.

La fusillade a éclaté ce lundi vers 9h30 sur le boulevard Schumann, juste en face du collège des Lentillères. Après une course-poursuite, l’homme a percuté la voiture de son ex-compagne et il lui a tiré dessus à trois reprises.

Grièvement blessée au niveau de la tête, la femme de 37 ans est parvenue à s’extraire de son véhicule pendant que le tireur prenait la fuite à bord de sa Citroën Picasso.

Les policiers ont aussitôt bouclé le quartier des Lentillères et la jeune femme a été transportée à l’hôpital de Dijon pour y être opérée en urgence. Ses jours ne seraient plus en danger.

L’individu appartenant à la communauté des gens du voyage, déjà plusieurs fois condamné, est considéré comme dangereux. Il pourrait être toujours armé.

Les policiers, qui ont fait appel au GIPN, ont perquisitionné plusieurs habitations dans le quartier de la rue d’Auxonne. Ils pensaient que l’homme pouvait avoir trouvé refuge dans une maison appartenant à sa grand-mère.

Ne l’ayant pas trouvé, son signalement a été diffusé et les recherches ont été étendues à tout le département. La brigade criminelle et la DIPJ sont conjointement chargées de l’enquête.

Mise à jour le 25 mars à 10h50 : le tireur présumé s’est rendu. Il est actuellement en garde à vue







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ cinq = dix









Connexion