A La Une » Faits Divers » Meurtre » Berck-sur-Mer : le corps de Johann Loth enterré dans les dunes

Meurtre



Berck-sur-Mer : le corps de Johann Loth enterré dans les dunes

mardi 25 mars 2014 à 9 h 35 min | Aucune réaction

Le corps sans vie de Johann Loth, disparu depuis le 4 mars dernier, a été retrouvé ce lundi matin au niveau des Sternes de Berck-sur-Mer (Pas-de-Calais).

Le cadavre de ce jeune homme de 27 ans était enterré sur un chemin au milieu des dunes de sables. Deux hommes âgés de 42 ans ont été présentés ce lundi soir devant un juge d’instruction. Le parquet a ouvert une information judiciaire pour homicide involontaire.

Johann Loth était porté disparu depuis le mardi 4 mars. C’est sa famille qui, inquiète de ne plus avoir de nouvelles, avait donné l’alerte. Une disparition jugée suffisamment inquiétante pour que les policiers lancent une enquête. Des traces de sang avaient été retrouvées à son domicile.

Samedi, deux individus se seraient présentés au commissariat de Berck. C’est sur leurs indications que les policiers auraient retrouvé le corps du jeune homme. Il était enterré au niveau du sentier dunaire et ne présentait, à priori, aucune trace de violence. On ignore donc les causes exactes du décès. Le juge d’instruction a ordonné une autopsie.

A l’issue de leur garde à vue, les deux suspects ont été déféré au parquet de Boulogne-sur-Mer pour être mis en examen pour « homicide involontaire, non-assistance à personne en péril et modification de l’état des lieux d’un délit pour faire obstacle à la manifestation de la vérité ».

Un mandat de dépôt a été délivré à leur encontre. L’instruction se poursuit pour savoir si les deux suspects connaissaient la victime et pour déterminer dans quelles circonstances Johann Loth est mort.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ quatre = six









Connexion