A La Une » Faits Divers » Suicide » Salviac : une factrice se suicide en se rendant au travail

Suicide



Salviac : une factrice se suicide en se rendant au travail

mardi 7 janvier 2014 à 11 h 07 min | Aucune réaction

Jocelyne Curoux, une factrice âgée de 57 ans, s’est donnée la mort samedi matin dans un lac à Prats-du-Périgord, en Dordogne.

Vêtue de sa tenue de travail, Jocelyne se rendait avec son véhicule au centre de tri de Salviac, à seulement quelques kilomètres de là.

Mais vers 11 heures, ses collègues inquiets de ne pas la voir arriver, ont tenté de l’appeler. En vain…

C’est un promeneur qui a alerté la gendarmerie après avoir découvert un corps flottant dans le lac de Prats. La brigade de Belvès, qui s’est aussitôt rendu sur place, a ouvert une enquête.

Selon ses proches, Jocelyne Curoux, à bout de souffle, ne supportait plus ses conditions de travail. « Elle souffrait au travail […] et ne voulait pas y revenir » confie son mari Francis Curoux.

La Poste avait mis en place un système: « quand il manquait quelqu’un, un collègue prenait sa tournée. Cette surcharge de travail, les facteurs l’éprouvent » explique Serge Dondrille, secrétaire général départemental CGT la Poste.

« À Salviac, une autre factrice est en arrêt maladie pour épuisement […] Il y a un mauvais climat dans les services » déplore le syndicaliste.

Les obsèques de Jocelyne Curoux auront lieu ce jeudi à 15 heures à Montcléra.

* Photo d’illustration – Claytron (Flickr-cc)

Termes relatifs à cette page: , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


huit + quatre =









Connexion