A La Une » Faits Divers » Agression » Violente agression à Fontenay : la victime tente de se suicider

Agression



Violente agression à Fontenay : la victime tente de se suicider

mercredi 4 décembre 2013 à 9 h 25 min | Aucune réaction

Terrorisée par la remise en liberté de ses trois agresseurs, une retraitée de 58 ans a tenté de mettre fin à ses jours à son domicile de Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne).

La victime a menacé de sauter du balcon de son appartement, dans le quartier de la Redoute. « J’ai peur qu’ils reviennent. Je ne dors plus… » raconte-t-elle toujours sous le choc de son agression. Un des voyous libérés habite dans son quartier.

Le jeudi 31 octobre, la dame avait ouvert sa porte sans méfiance à un individu se faisant passer pour le facteur. C’est à ce moment que trois hommes se sont introduits chez elle en cassant la chaîne de protection. Ils ont alors bâillonné la retraitée avec du scotch puis se sont mis à la frapper.

Ils lui ont ensuite mis un couteau de boucher sous la gorge avant de lui casser un doigt en lui arrachant son téléphone des mains. Après lui avoir dérobé ses bijoux, les trois malfrats l’ont menacé de mort et ont pris la fuite.

« Ce que j’ai vécu, c’est un tel traumatisme, je ne sais pas comment le gérer » confie la victime apeurée à l’idée de croiser de nouveau ses agresseurs.

Car les trois individus en question, interpellés grâce à l’ADN retrouvé sur le scotch, ont été libérés sous contrôle judiciaire. Le parquet de Créteil avait pourtant requis leur placement en détention.

Photo d’illustration (Flickr-cc)

Termes relatifs à cette page: , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


huit + = dix









Connexion