A La Une » Faits Divers » Meurtre » Meurtre de Chanel Mallinger : le suspect aurait agi par jalousie

Meurtre



Meurtre de Chanel Mallinger : le suspect aurait agi par jalousie

mardi 17 décembre 2013 à 8 h 50 min | Aucune réaction

Un homme de 40 ans, soupçonné d’avoir assassiné le directeur d’une école primaire mardi dernier à Woippy, a été interpellé puis placé en garde à vue.

Le suspect, père de deux enfants, est le mari d’une assistante pédagogique travaillant à l’école Paul Verlaine. Sa femme aurait eu une liaison avec Chanel Mallinger, la victime.

Il aurait agi visiblement par jalousie.

Chanel Mallinger, le directeur de l’école primaire Paul Verlaine, a été retrouvé mort poignardé dans la nuit de mardi à mercredi sur un parking de Woippy, en Moselle.

Le cadavre mutilé de cet homme de 51 ans se trouvait dans sa voiture à proximité de l’école de musique, rue de Biche. Son corps présentait une dizaine de blessures portées à l’aide d’un objet tranchant.

C’est sa compagne qui, inquiète de ne pas le voir rentrer, avait alerté les policiers municipaux.

D’après l’examen des bornes téléphoniques, le suspect se trouvait tout près du lieu du crime mardi soir. Il a également été vu sur les images de vidéosurveillance alors qu’il se rendait de son domicile vers la rue de Biche.

Cet homme, jusqu’alors inconnu de la justice, est actuellement entendu par les enquêteurs qui évoquent la piste d’un crime passionnel.


Termes relatifs à cette page: , , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ quatre = sept









Connexion