A La Une » Faits Divers » Meurtre » Drame familial à Cergy-Pontoise : une mère et sa fille assassinées

Meurtre



Drame familial à Cergy-Pontoise : une mère et sa fille assassinées

samedi 14 décembre 2013 à 19 h 10 min | Une réaction

Une femme de 33 ans et sa fille de 7 ans ont été massacrées à coups de couteau la nuit dernière dans leur appartement à Cergy-Pontoise, dans le Val d’Oise.

La mère de famille a été égorgée par son compagnon ce vendredi soir vers 22 heures alors qu’elle se trouvait dans sa salle de bain.

La fillette de 7 ans, venue porter secours à sa mère, a reçu deux coups de couteau mortels.

Vendredi soir, un homme âgé de 28 ans s’est rendu au commissariat de Cergy en expliquant avoir assassiné sa compagne et la fille de cette dernière. Il a immédiatement été placé en garde à vue pendant que policiers et pompiers se rendaient sur les lieux du crime.

Les deux corps ensanglantés ont été retrouvés dans la salle de bain de l’appartement situé dans un immeuble résidentiel. Selon les premières constatations, la femme a reçu un coup de couteau au niveau de la gorge. La fillette a été frappée à deux reprises au niveau du cou.

Le suspect, actuellement en garde à vue pour homicides volontaires avec préméditation, aurait expliqué son geste par la présence d’un « démon dans le corps » des deux victimes. Il devrait être déféré devant un magistrat dans la journée de dimanche. La PJ est chargée de l’enquête.







Une réaction sur “Drame familial à Cergy-Pontoise : une mère et sa fille assassinées”




  1. Fouettecocher

    Et l’assassin,il avait quoi dans le corps ?

    #7997


Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)

Pour commenter cet article, vous devez être connecté à votre compte LibertaLand Infos.









Connexion