A La Une » Justice » Bourbourg : 10 ans de prison pour une mère qui avait tenté de noyer son fils

Justice



Bourbourg : 10 ans de prison pour une mère qui avait tenté de noyer son fils

samedi 21 décembre 2013 à 9 h 43 min | Aucune réaction

Rachida Naciri a été condamnée ce vendredi à dix ans de prison pour avoir tenté de noyer son fils de 5 ans en septembre 2011 à Bourbourg, dans le Nord.

La mère de famille, âgée de 27 ans à l’époque des faits, avait tenté de tuer son fils en le noyant dans la baignoire de leur appartement. Elle avait ensuite prévenu elle-même les secours. Le petit garçon a survécu mais présente aujourd’hui de graves séquelles.

L’avocat général de la cour d’assises de Douai, qui a retenu l’altération du discernement au moment du passage à l’acte, avait requis dix ans de réclusion criminelle assortis d’un suivi socio-judiciaire et d’une injonction de soins.

Suite à cette tentative de meurtre, Rachida Naciri avait été hospitalisée d’office dans une unité de soins psychiatriques à Seclin. Elle souffrait notamment de délires hallucinatoires.

Me Blandine Lejeune, qui considère que sa cliente n’était plus accessible à une sanction pénale, a fait savoir qu’elle allait faire appel du jugement. Pour elle, l’accusée devrait allée en psychiatrie et pas en prison.

Une bataille d’experts

Une première expertise psychiatrique avait conclu à une abolition du discernement de Rachida Naciri lorsqu’elle a voulu noyer le petit, tandis qu’une seconde faisait état d’une simple « altération » de son discernement.

Un troisième expert avait conclu à une responsabilité totale de l’accusée. Mais ce cas de figure, qui lui faisait encourir la réclusion à perpétuité, n’a pas été retenu.


Termes relatifs à cette page: , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ neuf = seize









Connexion