A La Une » Faits Divers » Agression » Bagarre dans un restaurant à Isola 2000 : le client ouvre le feu

Agression



Bagarre dans un restaurant à Isola 2000 : le client ouvre le feu

jeudi 19 décembre 2013 à 19 h 23 min | 2 réactions

Une violente bagarre a éclaté mardi soir entre les employés d’un restaurant et un client mécontent dans la station de sports d’hiver Isola 2000 (Alpes-Maritimes).

La rixe se serait déclenchée suite à un différend commercial. Après avoir quitté l’établissement, le client furieux est revenu avec une arme de poing, et a tiré une fois au sol.

Il n’y a heureusement pas eu de blessé.

Cet homme d’une trentaine d’années, travaillant dans la station, a été interpellé puis placé en garde à vue. Remis en liberté mercredi après-midi, il comparaîtra devant le tribunal correctionnel de Nice au début de l’année prochaine.

Bagarre générale entre bandes

Dans la nuit de samedi à dimanche, vers 2h30, une quinzaine de jeunes en état d’ébriété se sont battus dans la station d’Isola 2000. Quatre suspects, âgés d’une vingtaine d’années et originaires du Var, ont été placés en garde à vue. Deux d’entre eux ont été écroués, les deux autres libérés sous contrôle judiciaire.

Les deux jeunes écroués avaient été condamnés en octobre dernier pour avoir blessé trois policiers municipaux et tué une prostituée nigériane lors d’un violent accident à Nice fin 2012.


Termes relatifs à cette page: , ,





2 réactions sur “Bagarre dans un restaurant à Isola 2000 : le client ouvre le feu”




  1. Site

    L’air vivifiant de la montagne s’est transform en climat d l t re, dans la nuit de samedi dimanche, au c ur des stations d’Auron et d’Isola.

    #8329
  2. meylanville

    Est-il exact que dans la nuit du 14 au 15 décembre dernier, le GIPN en tenue de combat a été obligé d’intervenir à Isola 2000 pour arrêter 6 jeunes, qui auraient mis le feu au bowling ? L’un des 6 serait tétraplégique à vie à la suite d’un mauvais coup .
    On aurait trouvé dans leur chambre du cannabis, des armes, et des objets volés . Ces jeunes soi-disant « défavorisés » feraient partie de ceux à qui on offre des vacances gratuites avec nos impôts .

    #8013


Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


un + = huit









Connexion